Un Atelier de plus P2

Dans la première partie de cette petite série j’ai montré un sacré mur et décris le type de terrain auquel on a à faire on va de nouveau chez mes parents qui n’habitent pas non plus en ville mais à la Montagne (la montagne étant cette fois le nom du lieu) ils sont à 500m d’altitude à peu près, avec la plupart du temps des terrains escarpés! 
Le but ici est de faire un petit atelier pour mon père entre 35 et 40m² dans une pente bien raide=)
Un croquis qui donne les grandes lignes de ce que l’on va faire

Sur le plan je n’ai pas tout dessiné juste ce qu’il faut pour savoir ou je vais!
Comme l’endroit est une pente qui file dans 2 directions j’ai été obligé de faire 3 paliers sans ça l’avant de la structure aurait été à 3.5m dans le vide hum oui c’est pentu=)
On va faire ça dans ce coin

Question dimension on est sur du presque 4m de large et 9.5m de long. Le tout reposera sur 8 plots ancrés dans le sol.
Le début de la façade pointe son nez

J’ai beaucoup retourné le terrain au tractopelle pour faire le chemin et pour tout un tas d’autres raisons, même si c’était il y a presque 30 ans je préfère trouvé un sol qui n’a pas été remué par un engin pour y planter les plots de la structure.  Les 4 plots de façade au bout de 40 cm j’étais déjà dans le sol d’origine du tuff donc des trous de 80cm de profondeur allaient suffire.
Pour ceux de l’arrière par contre 😐 le tuff était à un bon mètre de profondeur donc les trous qu’on a du fouiller je pouvais me mettre debout dedans quasiment! On est descendu jusqu’à 1.70m voir plus par endroit… Bien évidement fouillé à la main!! A 3  papa, madame bkl et moi, on à fait un seul trou par jour une vraie partie de plaisir 😯 à fouiller dans des endroits ou on peut même pas se tenir debout sans glisser … puis ensuite les roches et le mortier etc..
Après avoir tiré des lignes et jouer du niveau à eau le premier palier est posé (juste pointé à la soudure)

Avec quelque chose à niveau on appréhende mieux la pente=)
Ca commence à prendre forme 
Et j’ai enfin un endroit stable et à niveau pour couper la ferraille …
Pendant qu’on force comme des chiens, les chiens eux :

Puis j’ai attaqué la structure !! Je n’ai pas fait beaucoup de photos, j’étais surtout occupé à souder encore et encore …


Toutes les traverses pour fixer les tôles sont mise ça veut dire que la fin approche=)
(oui le chien=)

Les sols sont ok le premier palier est même couvert

Une vue d’en bas ou on peut même apercevoir mon moyen de locomotion de l’époque pour transporter matériels et matériaux. La 4L F6 avec la galerie que j’avais fabriqué pour elle, ça a servit c’est elle qui a tout amené sur place=)

J’en termine avec le toit qui lui aussi est en 3 parties

On va repasser à l’intérieur tout l’arrière du bâtiment est en contre plaqué marine, économique et pas trop dur à poser même si il y a fallu que je fabrique une nacelle mobile suspendue à l’arrière pour pouvoir y travailler… toute une histoire car c’était impossible de mettre une échelle, un escabeau ou autre! J’ai pu mettre le CP marine car c’est le coté non exposé au vent ni à la pluie et qui ne se verra pas donc…

Tout le reste sera recouvert de bardage 

Puis viennent les châssis de porte et fenêtre. 1 fenêtre 3 pans et 2 portes à faire!

Et c’est fermé

Bon je me rends compte que je n’ai plus d’autre photo de l’extérieur avec le toit coupé comme il faut les faux plafonds extérieur ou encore les cornières d’angle en fer peints de la même couleur que les châssis de porte mais bon l’idée est la=) 
De toute façon c’est un endroit pour stocker et bricoler pas pour faire joli=)
A l’intérieur j’ai mis des étagères qui à peine soudées se remplissaient déjà

Et pour optimiser l’espace j’ai même pu mettre de quoi ranger sous le sol du second palier, faut pas oublier qu’on est au dessus du vide=) 
 Il me manque quelques photos de quelques détails intéressants mais bon l’essentiel y est! 
Mon père a son petit coin aussi=)
C’était il y a bientôt 5 ans et ça tient toujours=)
J’en suis assez content, c’était physique c’est vrai, assez technique aussi .. Et par rapport au plan 3D je suis sous le cm d’erreur, le plus gros écart mesuré est à 0,8cm c’est pas mal pour une structure tout en fer sur une pente qui flirte avec les 45° .

A plus tard….
 

Un Commentaire

  1. Belle prouesse technique ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *