Mettre une porte à sa place

J’ajoute une serrure mais la porte a besoin de charnière!
Je fouille dans ma ferraille joue de l’ébarbeuse et du post à souder puis du pistolet pour peinture générale.
wp_20160130_004
Mon noir mat habituel=)
wp_20160119_031
Les cadres qui bloqueront les lattes de bois aussi: (oui je sais on y voit rien=)
wp_20160119_046
Dans la ferraille il y avait de quoi faire 2 gougeons… ils sont étranges mais costauds =)
wp_20160126_003

La partie rapide est terminée …faut s’occuper du bois maintenant !
On décide de tout faire en bois de natte. C’est du solide, imputrescible et joli mais pas simple à travailler.
Je prends quelques poutres du stock venant pour le coup, principalement du vieux toit qu’on a retiré.
On scie, on rabote et on fraise … En gros beaucoup de copeaux de poussière et de bruit=)
wp_20160116_024
Pour enfin obtenir toutes les pièces nécessaires :
wp_20160119_022
Il y a 2 épaisseurs différentes et 3 longueurs, la porte comportant 3 panneaux bois et une vitre.
le tout est usiné façon lambris pour s’emboîter ici le détail des petites lattes
wp_20160119_006
On tente un premier assemblage et tout ce petit monde rentre à sa place alors on scelle et nous y voilà
wp_20160202_004
wp_20160202_006
Difficile à prendre en photo=)
wp_20160202_010

Elle est jolie je trouve mais lourde aussi lol
Voyons voir si elle veut bien se caler dans le mur
wp_20160202_016

Elle est d’accord =)
Bon pour le moment son environnement fait un peu peur lol mais ça va suivre…

A plus tard

2 Commentaires

  1. Un beau morceau, mais 2 épaisseurs, c’est normal qu’elle soit lourde 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *